Archives pour la catégorie Katori Shinto Ryu

Stage national de Katori-Shinto-Ryu les 11 et 12 mars 2017

Le samedi 11 mars 2017, s’est déroulé le premier stage national de Katori Shinto-Ryu de la FKSR au sein de la région Hauts-de-France dans le Dojo du club d’Aïkibudo – Kobudo de Houdain.

Le stage fut animé par Christian Brun Sensei, assisté par Jean-Luc Addou Senseï. Vingt six personnes ont participé à cet événement principalement issus des clubs de Mitsurukaï (Paris), Houdain, Waka (Wavrin), Hana Dojo (Phalempin), Shoshin Aiki Dojo (Villeneuve d’Ascq), CSLG (Villeneuve d’Ascq).

Samedi 11 mars, matin

Après un café, les stagiaires débutent rapidement par un travail personnel sous forme de katas. Ce moment de travail libre permet d’identifier des détails et questions techniques à aborder avec Christian Sensei et Jean Luc Sensei. Le regard bienveillant des experts permet d’obtenir quelques réponses concernant les défauts à corriger et apporter quelques pistes de travail pendant le stage. Après ce bref moment de travail personnel, le stage peut démarrer. Les élèves se mettent rapidement en position de salut.

Travail réalisé en commun par les Kyu et Yudansha

  • Échauffement, révision des positions et frappes
  • Rappel de Ken No Kata (démontré et expliqué par Sensei Christian et Jean Luc) puis mise en application.
  • Exercices permettant de mettre en pratique et de comprendre l’importance des positions, des déplacements et la précision des frappes (les coupes), notamment sur Maki uchi et men.

Travail différencié selon les niveaux Kyu et Yudansha

  • Pour les Kyu et élèves débutants : travail sur les bases.
  • Pour les Yudansha et élèves plus expérimentés : études et exercices sur différentes parties des katas qui permettent de comprendre et de vivre davantage le kata dans les mouvements, les déplacements, les coupes….
  • Etude des katas suivants : Itsutsu no Tachi, Nanatsu No Tachi, Kasumi No Tachi, Hakka No Tachi.
  • Chaque kata a été présenté par Sensei Christian et Jean Luc en expliquant le rôle et le travail de Uke Dachi et Keri Komi et en insistant sur certaines parties : précisant toujours l’importance du zanshin, le taî-sabaki, le fudo et le kime.

Samedi 11 mars, après-midi

Salut, échauffement puis travail des positions et des frappes.

Travail différencié selon les niveaux des élèves (Kuy et Yudansha)

  • Pour les élèves débutants : travail sur les bases.
  • Pour les élèves plus expérimentés : étude des katas.
    • Seri Ai no Bo
    • Sune Hishigi no bo
    • Sayu no bo
    • Kasa Hazuchi no Bo
    • Hane Tsurube no Bo
    • Tate Nami no Bo

Les katas travaillés par les élèves étaient dépendants des niveaux acquis et à retravailler selon leurs difficultés rencontrées ou corrections à apporter.

Dimanche 12 mars, matin

  • Après le salut, déut du travail avec la naginata
  • Echauffement et travail des positions et des frappes.
  • Etude des katas et travail : Pour les 1er kuy, 1er dan et 2ème dan.
    • Itsutsu no Naginata
    • Nanatsu no Naginata
  • Etude et travail : Pour les 2ème dan.
    • Kasumi no Naginata
    • Hakka no Naginata
  • Iaî Jutsu (tous niveaux).
    • Suwary Iai : Kusa Nagi no Ken, Niki Tsuke no Ken, Nuki Uchi no Ken, Uken, Saken, Happoken.
    • Tachi Iai : Yuki Ai Gyaku Nuki no Tachi, Zengo Chidori no Tachi, Yuki Ai Migi Chidori no Tachi, Gyaku Nuki no Tachi, Niki no Tachi.

Dimanche 12 mars, après-midi

  • Iai yoseikan.
    • Suwari Iai (tous niveaux).
    • Tachi Iai (2ème dan).

Nous remercions chaleureusement Maître Floquet d’avoir validé la mise en oeuvre de ce premier stage national au sein de la région Hauts-de-France. Nous espérons avoir été à la hauteur en terme d’accueil et de convivialité.

Un grand merci également aux Sensei Christian Brun et Jean Luc Addou de nous avoir accordé tout ce temps et leur connaissances avec autant de gentillesse et de sympathies.

Un grand merci à Eric Doray, Pascal Hayne et Sebastien Pottiez pour leur présence et leurs aides afin d’améliorer notre travail et nos connaissances.