Archives pour la catégorie Photos

Stage National Aïkibudo du 24 mar. 2018

Maître Floquet nous a fait l’honneur d’animer ce stage national d’Aïkibudo dans la région Hauts-de-France. Il n’avait pas animé de stage dans notre région depuis près de 30 ans. C’est une véritable dynamique qui s’installe dans notre région et la présence du Soke de l’Aïkibudo est un véritable signe de soutiens dont nous devons mesurer la portée.

Nous remercions nos amis Belges, Hollandais, Normands, Parisiens et même une personne de Haute Savoie de nous avoir accompagné pour cette belle journée.

Nous remercions également la ligue régionale FFAAA Hauts-de-France pour leur aide lors de ce stage.

Stage national de Katori-Shinto-Ryu les 11 et 12 mars 2017

Le samedi 11 mars 2017, s’est déroulé le premier stage national de Katori Shinto-Ryu de la FKSR au sein de la région Hauts-de-France dans le Dojo du club d’Aïkibudo – Kobudo de Houdain.

Le stage fut animé par Christian Brun Sensei, assisté par Jean-Luc Addou Senseï. Vingt six personnes ont participé à cet événement principalement issus des clubs de Mitsurukaï (Paris), Houdain, Waka (Wavrin), Hana Dojo (Phalempin), Shoshin Aiki Dojo (Villeneuve d’Ascq), CSLG (Villeneuve d’Ascq).

Samedi 11 mars, matin

Après un café, les stagiaires débutent rapidement par un travail personnel sous forme de katas. Ce moment de travail libre permet d’identifier des détails et questions techniques à aborder avec Christian Sensei et Jean Luc Sensei. Le regard bienveillant des experts permet d’obtenir quelques réponses concernant les défauts à corriger et apporter quelques pistes de travail pendant le stage. Après ce bref moment de travail personnel, le stage peut démarrer. Les élèves se mettent rapidement en position de salut.

Travail réalisé en commun par les Kyu et Yudansha

  • Échauffement, révision des positions et frappes
  • Rappel de Ken No Kata (démontré et expliqué par Sensei Christian et Jean Luc) puis mise en application.
  • Exercices permettant de mettre en pratique et de comprendre l’importance des positions, des déplacements et la précision des frappes (les coupes), notamment sur Maki uchi et men.

Travail différencié selon les niveaux Kyu et Yudansha

  • Pour les Kyu et élèves débutants : travail sur les bases.
  • Pour les Yudansha et élèves plus expérimentés : études et exercices sur différentes parties des katas qui permettent de comprendre et de vivre davantage le kata dans les mouvements, les déplacements, les coupes….
  • Etude des katas suivants : Itsutsu no Tachi, Nanatsu No Tachi, Kasumi No Tachi, Hakka No Tachi.
  • Chaque kata a été présenté par Sensei Christian et Jean Luc en expliquant le rôle et le travail de Uke Dachi et Keri Komi et en insistant sur certaines parties : précisant toujours l’importance du zanshin, le taî-sabaki, le fudo et le kime.

Samedi 11 mars, après-midi

Salut, échauffement puis travail des positions et des frappes.

Travail différencié selon les niveaux des élèves (Kuy et Yudansha)

  • Pour les élèves débutants : travail sur les bases.
  • Pour les élèves plus expérimentés : étude des katas.
    • Seri Ai no Bo
    • Sune Hishigi no bo
    • Sayu no bo
    • Kasa Hazuchi no Bo
    • Hane Tsurube no Bo
    • Tate Nami no Bo

Les katas travaillés par les élèves étaient dépendants des niveaux acquis et à retravailler selon leurs difficultés rencontrées ou corrections à apporter.

Dimanche 12 mars, matin

  • Après le salut, déut du travail avec la naginata
  • Echauffement et travail des positions et des frappes.
  • Etude des katas et travail : Pour les 1er kuy, 1er dan et 2ème dan.
    • Itsutsu no Naginata
    • Nanatsu no Naginata
  • Etude et travail : Pour les 2ème dan.
    • Kasumi no Naginata
    • Hakka no Naginata
  • Iaî Jutsu (tous niveaux).
    • Suwary Iai : Kusa Nagi no Ken, Niki Tsuke no Ken, Nuki Uchi no Ken, Uken, Saken, Happoken.
    • Tachi Iai : Yuki Ai Gyaku Nuki no Tachi, Zengo Chidori no Tachi, Yuki Ai Migi Chidori no Tachi, Gyaku Nuki no Tachi, Niki no Tachi.

Dimanche 12 mars, après-midi

  • Iai yoseikan.
    • Suwari Iai (tous niveaux).
    • Tachi Iai (2ème dan).

Nous remercions chaleureusement Maître Floquet d’avoir validé la mise en oeuvre de ce premier stage national au sein de la région Hauts-de-France. Nous espérons avoir été à la hauteur en terme d’accueil et de convivialité.

Un grand merci également aux Sensei Christian Brun et Jean Luc Addou de nous avoir accordé tout ce temps et leur connaissances avec autant de gentillesse et de sympathies.

Un grand merci à Eric Doray, Pascal Hayne et Sebastien Pottiez pour leur présence et leurs aides afin d’améliorer notre travail et nos connaissances.

Stage du 18 déc. 2016

C’est avec humour, bienveillance et sincérité qu’Alexis Poirrier a animé son premier stage régional d’Aïkibudo. Il a naturellement accepté de prendre en charge les stages d’Aïkibudo cette année en précisant que c’était pour lui un juste retour des choses vis à vis de notre région qui s’implique dans les événements nationaux. C’est par le partage et le mouvement que le développement devient possible.

Le mouvement, une base essentielle de notre art martial.  Nous avons démarré le stage par la mise en oeuvre du mouvement dans le Wa-no-Seishin. Le stage s’est terminé par la pratique des katas Kihon-Nage-Shodan pour les kyus et le Kihon-Nage-Nidan pour les Yudanshas. 

Stage du 20 nov. 2016

Daniel Bensimhon a animé ce premier stage d’Aïkibudo de la saison 2016-2017. Ce fut une journée particulièrement intense au niveau du programme :

  • Révision de l’ensemble des Te-Hodoki en insistant sur les atemis en fin de chaque technique.
  • Mise en pratique des Te-Hodoki sous forme de randori
  • Esquive canalisation avec finalité henka, yuki chigae et neji kote gaeshi
  • Happoken Kata
  • Gen ryu no kata 

Stage du 21 fév. 2016

Pour ce stage, Vincent Maiezza a abordé le travail d’esquive canalisation sous forme de randori. Nous avons pour cela revu les bases des déplacements ainsi que les frappes permettant de mettre ensuite en application tout ce travail.

Ci dessous quelques photos pendant la phase des randoris sous forme de petits groupes

 

Stage du 25 oct. 2015

Ce dimanche 25 octobre 2015, Vincent Maiezza  a animé son premier stage en tant que nouveau Délégué Technique Régional Nord-pas-de-Calais. Il a souhaité revenir sur les fondamentaux de la pratique de l’Aïkibudo : le mouvement.

DSC_0866
Vincent Maiezza

  « Au delà de la connaissance des techniques, il est important de comprendre les clés et les principes de fond : prendre le centre, l’ancrage dans le sol, la verticalité, dévier la force du partenaire, la canaliser et le conduire dans le déséquilibre. Ce sont des principes difficiles à acquérir. Je reviendrai souvent sur ces notions lors de mes stages car c’est le fond de la pratique. La technique ne sera pas oubliée mais il faut la considérer comme la finalité du mouvement »

 

1er Festival des Arts Martiaux Nord Europe

C’est devant près de 2500 spectateurs que Maître Alain Floquet, Xavier Fleury, Frédéric Floquet, Guillaume Suard et Michel Serafin ont présenté un aperçu de nos disciplines l’Aïkibudo et le Kobudo lors du premier festival des arts martiaux Nord-Europe le samedi 17 octobre 2015.

Trente disciplines se sont succédé sur le tatami du Davo Pévèle Arena d’Orchies à un rythme effréné pendant deux heures trente. C’est un vaste choix éclectique que les organisateurs ont proposé : aikido, bâton de combat, karaté, capoeira,  close combat, jeet kune do, ju jitsu brésilien, judo, kung fu, penchak silat, savate, taekwondo, wushu, yoseikan…

Maître Floquet et son équipe se sont distingués par la singularité de leur prestation en démontrant des techniques de Ken Jutsu, et Naginata Jutsu pour le Kobudo et le Sutemi pour l’Aïkibudo.

Quelques pratiquants de la région Nord-pas-de-calais étaient présents dans les gradins afin d’apprécier ce moment.

FAM_2015_Aikibudo IMG_20151017_213545 IMG_20151017_213357

Stage du 30 mai 2015

Le dernier stage de la saison, qui a eu lieu dans le Dojo d’Houdain le samedi 30 mai 2015, marque une étape importante dans l’histoire de l’Aikibudo de la région Nord-pas-de-Calais. C’est en effet, le dernier stage animé par Daniel Bensimhon en tant que Délégué Technique Régional de notre région. Après vingt années de fonction, celui ci va désormais avoir la responsabilité de l’importante région Ile-de-France.

C’est donc avec une certaine émotion que Daniel a animé le stage avec l’assistance de Vincent Maiezza (futur Délégué Technique Régional Nord-pas-de-Calais). Au delà de la qualité du travail accompli et de l’enseignement apporté pendant toutes ces années, il nous a rappelé quelques messages importants en fin de stage mais aussi pendant la soirée qui clôturait cette belle journée. En voici le résumé

La dimension artistique de notre art martial est primordiale. Au delà de la rigueur technique, nous devons également être en recherche d’harmonie et de progrès de l’école. C’est un message d’humanité qui dépasse de loin l’ambition de gagner ou de marquer des points. Ce très beau message de fraternité n’est accessible que par la rigueur de l’enseignement. L’enseignement sans élève n’a aucune valeur. Il doit être exercé avec tout son cœur et bénévolement car ce qui nous réunit c’est le plaisir et la bonne humeur dans un esprit de rigueur.

Daniel Bensimhon était également accompagné de membres de Dojo parisien et particulièrement de Jean Marc Papadacci (président du CERA). Le stage s’est clôturé par une démonstration réalisée par des pratiquants parisiens et nordistes.

Merci encore Daniel et bienvenue à Vincent Maiezza.